Thym serpolet

Thym serpolet

Thymus serpyllum

CH

Hauteur : 25cm

Fleurs : Rose, violet, mellifère

Floraison : Juin-août

 

Parties utilisées : Feuilles, fleurs

Usage : Décoction, sirop, lotion, cataplasme

 

Pathologies :

Usage interne : Bronchite, toux, rhume, candidose, digestion lente, aérophagie, ballonnements, flatulences, inflammation des reins et vessie, cystite.

Usage externe : Mastites (cataplasme), plaies et ulcères (lotion).

 

Récolte : Eté, pendant la floraison

Contre-indication : Aucune

 

Exposition : Plein soleil

Sol : Normal, sec, calcaire

Densité de plantation : 6 plantes/m2

 

Culinaire : Les feuilles s’utilisent dans les salades, sirops et plats salés.

 

 

Bibliographie : PIERRE, Michel. Les plantes du bien-être. Chêne. Hachette Livre, 2014. 519 p. (Botanique).
LAROUSSE. Larousse des plantes médicinales : Identification, préparation, soins. Larousse, 2001. 335 p.
FLEURENTIN, Jacques. Du bon usage des plantes qui soignent. Ouest-France, 2013. 378 p.
LAUBER, Konrad. WAGNER, Gerhart. GYGAX, Andreas. Flora Helvetica. Haupt. 2012. 1656 p.
Jardin du Pic Vert [en ligne]. [consulté le 03 avril 2016]. Thymus serpyllum. Disponible sur : http://www.jardindupicvert.com/4daction/w/thym_serpolet_thymus_serpyllum.affpliol?session=3s92k6379i73c&nopl=5468&p_cour_c=1&indexpl_c=1&prov_l=c