Pulmonaire officinale

Pulmonaire officinale

Pulmonaria officinalis

CH

 

Hauteur : 40cm

Fleurs : Rose puis bleu-violet

Floraison : Avril-juin

 

Parties utilisées : Feuilles

Usage : Décoction, poudre

 

Pathologies :

Usage interne : Bronchite, toux, constipation légère, inflammation rénale.

Usage externe : Saignements.

 

Récolte : Fin de printemps

Contre-indication : Aucune

 

Exposition : Ombre, mi-ombre

Sol : Frais

Densité de plantation : 2-3 plantes/m2

 

Culinaire : Les fleurs et feuilles s’utilisent en salade et autres plats salés. Les feuilles se cuisent également comme des épinards.

 

 

 

Bibliographie : PIERRE, Michel. Les plantes du bien-être. Chêne. Hachette Livre, 2014. 519 p. (Botanique).
LAROUSSE. Larousse des plantes médicinales : Identification, préparation, soins. Larousse, 2001. 335 p.
LAUBER, Konrad. WAGNER, Gerhart. GYGAX, Andreas. Flora Helvetica. Haupt. 2012. 1656 p.