Camomille romaine

Camomille romaine

Chamaemelum nobile

 

Hauteur : 30cm

Fleurs : Blanc

Floraison : Juillet-août

 

Parties utilisées : Fleurs

Usage : Tisane

 

Pathologies :

Usage interne : Digestion lente, aérophagie, asthme, ballonnements, flatulences, éructations, gastrite, stress, anxiété, angoisse, insomnie.

Usage externe : Brûlures, coup de soleil, eczéma, dermatoses, crevasse, gerçures, piqûres d’insecte, inflammation des yeux et des paupières.

 

Récolte : Été, pendant la floraison

Contre-indication : Peut être allergène si déjà sensible aux asteracées

 

Exposition : Plein soleil

Sol : Normal, sec

Densité de plantation : 6 plantes/m2

 

Culinaire : Les fleurs s’intègrent bien dans les desserts.

 

Bibliographie : PIERRE, Michel. Les plantes du bien-être. Chêne. Hachette Livre, 2014. 519 p. (Botanique).
LAROUSSE. Larousse des plantes médicinales : Identification, préparation, soins. Larousse, 2001. 335 p.
FLEURENTIN, Jacques. Du bon usage des plantes qui soignent. Ouest-France, 2013. 378 p.
Jardin du Pic Vert [en ligne]. [consulté le 03 avril 2016]. Chamaemelum nobile. Disponible sur : http://www.jardindupicvert.com/4daction/w/camomille_romaine_chamaemelum_nobile.affpliol?session=3s92k3377i79d&nopl=5504&p_cour_c=1&indexpl_c=1&prov_l=c